Coffee shopNews

Un financement participatif pour le coffee shop Raku Café

Benoît Guichard, c’est un nom que nous connaissons bien sur Café Mag. Nous avions, il y a quelques semaines, parlé de sa collection de 3 tasses de dégustation de café, BushiDrop. Désormais, le barista voit plus haut, et s’attaque au rêve de tout professionnel du café : ouvrir son propre établissement.

Nom de code du projet : Raku Café. Ce coffee shop (ou “bar à café” comme l’explique la fiche du projet) est résolument tourné vers le café de spécialité, pour la boisson, et le Made in France, pour le mobilier, les tasses et bien sûr… le lieu. En plein cœur de Limoges, dont les usines de porcelaine produisent les tasses BushiDrop, le Raku Café promet une ambiance japonaise, relaxante, propice au travail, à la création et bien sûr à la dégustation. Indirectement, ce projet touchera les fournisseurs locaux : torréfacteur, agriculteurs, boulanger,…

Nous choisir, c’est favoriser un développement d’entreprise locale, travaillant main dans la main avec son environnement économique à petite échelle et mettant en avant le savoir faire artisanal de chacun.

Le financement participatif comme base de départ

Un tel projet demande des fonds, et Raku Café mise sur la contribution de passionnés et de futurs clients.
Les frais visés par cet argent frais :

  • Un moulin Nuova Simonelli Mythos One (où seront gravés les noms de tous les contributeurs, sympa !)
  • Le mobilier, 100 % local, en collaboration avec un artisan Limousin
  • Les frais administratifs inhérents à l’ouverture d’entreprise
Financement participatif Raku Café

Les paliers du financement participatif du Raku Café

Comme le veut le principe de financement participatif, le contributeur est récompensé à la hauteur de son apport. Nous vous le disions, dès 10 euros de participation, votre nom sera gravé sur le moulin à café qui trônera sur le bar. Mais les contre-parties promettent aussi des tasses BushiDrop, des tot-bags à l’effigie du Raku Café, des réductions sur chaque café consommé,…

Pour financer le premier palier de 6000€ (assurant l’ouverture de l’enseigne) chaque contributeur peut déposer en ligne 10€, 20€, 50€,… Il n’y a pas de minimum ni de maximum, seulement l’assurance que chaque euro accélérera l’ouverture du coffee shop.

Café Mag est bien sûr particulièrement sensible à ce projet, et nous vous invitons à visiter la page dédiée de Jadopteunprojet.com sur le Raku Café, en y laissant votre contribution.

You may also like