NewsProduction

Un café de la Finca Sophia atteint le record de 1300$ la livre au Best of Panama

Un Geisha lavé de la ferme Finca Sophia a atteint les 1300,50 $ par livre aux enchères de café vert du Best of Panama il y a quelques semaines, dépassant de loin le précédent record du prix d’un café.

Pour de nombreux producteurs et torréfacteurs de café, le record 601 $ par livre, obtenu en 2017 par un Geisha de la ferme Hacienda Le Esmeralda au même concours, dépassait déjà l’entendement.

Puis le prix a grimpé d’année en année, alors même que le marché de commodité s’enfonce dans la crise, pour atteindre 803 $ en 2018, avec un café de la ferme Lamastus Family Estates, et 1,029 $ pour un autre Geisha de la même ferme, l’année dernière.

Cette année, le gagnant du grand prix, la Finca Sophia, est une ferme co-détenue par Willem Boot et Catherine Cadloni (Boot Coffee), et par Helen Russell et Brooke McDonnell (Equator Coffees).

C’est un consortium d’acheteurs chinois qui a remporté les enchères pour le Geisha lavé.

Parmi les 51 lots de 100 livres vendus pendant les enchères, organisées par le Specialty Coffee Association of Panama (Asociación de Cafeses Especiales de Panamá), aucun n’a été vendu pou moins de 29,50 $ par livre et 36 ont été vendus plus que 50 $ la livre. Quatre lots ont été vendus a plus de 350 $ la livre, un prix impensable il y a encore 10 ans.

A titre de comparaison, le prix du café de commodité sur le marché (aussi appelé “C price”) se situe aux alentours de 1,14 $ la livre, soit 1/1139ᵉ du prix du gagnant du Best of Panama.

La grande majorité des acheteurs venaient de Chine, Japon, Taiwan ou autres pays d’Asie, alors qu’un consortium d’acheteurs venus d’Australie et de Nouvelle-Zelande a acheté au moins un lot dans 4 des 5 catégories du concours (Geisha naturel, Geisha lavé, Pacamara, Traditionnel Naturel et Traditionnel Lavé)

Encore une fois, et à l’instar de nombreuses enchères dans les différentes Cup of Excellence au cours de l’année 2020, le Best of Panama met en évidence l’explosion des demandes de café de spécialité très haut de gamme, notamment sur les marchés internationaux.

Via https://dailycoffeenews.com/

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments