ExtractionNews

On a testé le moulin à café L’arbre à Café x Peugeot

Depuis quelques mois, Peugeot résonne à nouveau dans le monde du café. C’est désormais avec un moulin à café manuel clairement orienté vers les professionnels (ou amateurs éclairés) que la marque française va tenter de se placer dans un marché ultra-dominé par des marques comme Hario, Timemore ou encore Comandante.

Pour mettre toutes les chances de son côté, et c’est une première, Peugeot s’est associé un acteur incontournable du café : le coffee shop et torréfacteur L’Arbre à café. La première fois que j’ai entendu parler du moulin, c’est justement Hippolyte Courty qui me l’a présenté (à quelques jours de son lancement sur le marché). Prometteur dans son élaboration poussée, attirant par son prix raisonnable, il ne manquait plus à Café Mag que de l’avoir en main pour un test terrain. Ça tombe bien, nous l’avons reçu et testé pendant près de deux mois !

Un travail à trois pendant de nombreux mois

Si Peugeot n’est pas débutant dans le moulin à a café (le premier datant du milieu 19e siècle !), il a fallu néanmoins l’expertise de l’Arbre à Café et de la designer Sylvie Amar pour élaborer ce moulin haut de gamme.

Le premier a apporté son expertise du monde du café. Que nécessite le barista ?
Facile ! Des meules durables (en acier), un moulin qui ne grippe pas au bout de quelques utilisations (je vous en reparlerai dans quelques lignes), un vaste choix de finesses de mouture et par-dessus tout, une homogénéité dans le résultat final. Hippolyte me le confessait par ailleurs, les tests auprès de professionnels pendant l’élaboration du moulin, étaient très (très) positifs.

La deuxième a donné une image fine et, disons-le, assez élégante (avec notamment ce contraste noir et or-rose) au moulin. Ce n’est bien sûr pas tant le design extérieur du moulin qui donnera une mouture de qualité, mais l’objet se devait d’être dans la lignée visuelle qualitative des produits Peugeot.

Jusque-là moudre manuellement son café relevait d’une performance que seuls les plus experts réussissaient quotidiennement. Avec le moulin L’Arbre à Café, Peugeot propose un moulin performant et esthétique, facile à régler et à remplir, offrant une mouture homogène et régulière. Ce moulin se fait le complice indispensable, à la portée de tous, connaisseurs, amateurs ou néophytes. Son réglage de mouture u’Select, facilement accessible, la qualité extrême de son mécanisme en acier et le design de la manivelle en font à la fois un objet séduisant et un instrument performant.

Le café est un univers gustatif marqué par la diversité des origines, des torréfactions et des préparations. La fraîcheur de la mouture est l’un des facteurs clefs de la qualité. Moudre son café de façon instantanée permet en effet de préserver toute l’intensité et la complexité des meilleurs grains. Avec L’Arbre à Café, l’amateur de bon café peut ainsi réaliser la mouture parfaite quelle que soit sa méthode d’extraction. Qu’il apprécie l’espresso, le filtre, le piston ou la machine italienne, qu’il veuille se rafraîchir avec un cold brew, il pourra sélectionner le réglage de mouture adéquat d’un simple geste.

Le moulin L’Arbre à Café donne ainsi à chacun la possibilité de moudre son café, à domicile ou au travail, au dernier moment, juste avant de le préparer.
Le développement de ce moulin est le fruit de la rencontre de trois passionnés, experts et exigeants : Peugeot, Sylvie Amar Studio pour le design et Hippolyte Courty, torréfacteur et fondateur de L’Arbre à Café. Ensemble, ils ont créé un instrument du quotidien dans la grande tradition Peugeot, alliant innovation, précision et accessibilité.

Packaging et caractéristiques haut de gamme

C’est désormais le cas, à l’instar des concurrents de la même gamme, quand on achète un moulin à café de haut vol, on s’attend à avoir un ensemble à la hauteur des attentes, voire plus. Le moulin L’Arbre à Café x Peugeot ne déroge pas à la règle avec un packaging aux petits oignons. La boîte est assez grosse pour le contenant (ça aussi, c’est une tradition sur le marché !), mais très appréciable à ouvrir. On ouvre donc le contenant rouge vif pour laisser apparaître le moulin, déjà monté (notamment le réceptacle et la manivelle déjà vissés), la cuillère doseuse et la brosse de nettoyage (toutes deux logotypés, joli rappel !) sagement alignés. Le tout complété par un petit guide sur la mouture et une notice.

J’insiste, le moulin est livré monté. Ce qui, en toute logique, veut dire qu’on ne peut pas le démonter (mise à part la manivelle pour charger les grains et bien sûr le réceptacle en verre – qui, par ailleurs, est gradué). Le nettoyage se fait donc uniquement à la brosse, par le haut et le bas. C’est un avantage, car il est indispensable d’enlever les résidus secs, surtout dans l’optique où l’on change fréquemment de grains ou de taille de mouture. Mais aussi un inconvénient, car ne pas pouvoir accéder au système interne empêche d’accéder à l’endroit même où les grains sont broyés, où les huiles sortent et donc, où des résidus humides s’accumulent (pouvant nuire au résultat des futurs broyages voire à la longévité du moulin). C’est le seul détail négatif de ce moulin, soyons clairs.

Que vaut vraiment le moulin Peugeot x L’arbre à café ? 

Après deux mois d’une utilisation quotidienne, je dois commencer par dire que le moulin ne donne aucun signe de faiblesse. C’eut été dommage pour un moulin manuel haut de gamme, certes, mais soyez-en sûrs, je ne l’ai pas épargné ! Sur l’ensemble des paramètres de son utilisation, trois points forts me paraissent importants de mettre en avant.

La mouture. Niveau mouture, le niveau est clairement présent, et c’est bien là le principal. La finesse de mouture est repartie en 11 crans, de l’espresso (testé avec succès sur ma Reneka Family Compact) au cold brew, le tout avec une capacité de chargement de 35g. Aucun problème pour changer de cran entre deux cafés, le résultat sera impeccable, grâce à une très faible rétention (les grains ou morceaux de grains qui resteraient coincés dans les meules). Le critère qui m’a vraiment marqué, même après deux mois intensifs d’utilisation, est l’homogénéité de la mouture. C’est à mon sens le point qualitatif n°1 du moulin L’Arbre à café x Peugeot. Que ce soit à n’importe lequel des 11 crans, chaque particule de café est similaire aux autres, sans avoir le phénomène de poussière de café, qui est un gros défaut de beaucoup de moulins entrée/milieu de gamme.

La rapidité du broyage. Autre point fort, la rapidité avec laquelle les grains sont broyés. Exemple le plus fragrant, les 20 grammes de ma Chemex quotidienne partent en 20 secondes, montre en main. Pour une action manuelle, et d’autant plus vu le résultat, c’est vraiment très correct. Plus généralement, l’impression de puissance se ressent lorsque l’on donne les premiers tours de moulin, et la relative grande taille de la manivelle aide, ergonomiquement parlant, à décupler cette puissance sans trop fatiguer le bras.

La qualité globale de construction. Je le disais plus haut, l’accent a été mis sur le choix des matériaux et l’ergonomie, toujours pour ces deux notions de durabilité et efficacité. On note le réceptacle en verre, qui donne un poids conséquent et une stabilité à l’ensemble. Les meules, en acier, dureront dans le temps. De son côté, le système interne (garanti à vie) s’articule autour d’un axe central en acier sur lequel la manivelle vient s’emboîter (sinon, impossible de démarrer le broyage), ce qui donne une impression de solidité et une excellente prise en main. La finalité de cet assemblage ? Durer dans le temps, et ne pas gripper au bout de quelques semaines (rien de plus frustrant).

A acheter ?

Vous l’aurez compris, le retour d’expérience avec ce moulin est très positif. Très peu de négatif (en fait, pratiquement rien) mais au contraire, plusieurs atouts non négociables quand on met le prix dans ce genre d’accessoire (140€ pour ce moulin). Encore jeune sur le marché, je ne m’étonnerais pas de voir fleurir des analyses de baristas, qui pourront l’adopter les yeux fermés et faire enfin rugir le lion Peugeot dans les coffee shops.

Le moulin est disponible dans de très nombreuses enseignes (Darty, La Redoute, Amazon,…), sur le site de l’Arbre à Café et de Peugeot Saveurs.

Vous pouvez également l’acheter sur Amazon en cliquant sur le lien ci-dessous :

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Jérôme
Jérôme
1 année il y a

Bonjour,
Merci pour votre article. Sans prendre en compte le prix, y a-t-il beaucoup de différence(s) entre ce moulin Peugeot et un Comandante ?
Merci d’avance pour votre retour.

Jérôme
Jérôme
11 mois il y a

Salut Sébastien,

Merci pour la réponse détaillée et pour les précisions intéressantes. Je pense donc me diriger vers le Comandante qui sera certainement un excellent investissement sur le long terme !

Les Tasters
1 mois il y a

Tout à fait d’accord avec l’analyse et surtout le rajout dans les commentaires.
Le mien a malheureusement subi quelques problèmes mécaniques (la poignée). On peut regretter l’absence de nettoyage des meules indiquées, du moins (j’ai choisi de démonter pour nettoyer).
Du coût, j’ai pas pu tout mettre dans le test vidéo que j’ai posté sur ma chaîne…